mardi 31 août 2010

Le point de vue officiel n'est jamais qu'un point de vue

Dans l'épisode précédent, je vous parlais en coup de vent de tout le mal que je pense du terme « officiel ». Comme je n'ai rien d'intelligent à dire, autant partir là dessus pour alimenter mon blog.

Officiel, -elle, adj. et subst. : qui émane du gouvernement ou d'une autorité administrative reconnue

Dissipons d'emblée un malentendu. Malgré mon anarchisme bas-du-front chronique et mon mépris moqueur pour l'autorité et les administrations, je reconnais qu'il est parfois utile d'avoir des normes ayant valeur légale, histoire qu'on soit capable de se comprendre, nous tous, la Société des gens qui vivent les uns avec les autres. Néanmoins, ça s'arrête là. En particulier, j'évite d'utiliser ce terme comme synonyme de « vrai ».

Sur Wikipédia, on a un bidule appelé « neutralité de point de vue » que personne ne comprend jamais. L'idée, c'est de mentionner tous les points de vue pertinents. En pratique, c'est totalement contre-intuitif (le cerveau humain doit être câblé ainsi). Pour compenser, j'imagine qu'on essaye toujours de rendre un point de vue supérieur en le qualifiant de « vrai », parce que si c'est vrai, les autres points de vue sont faux et ne doivent pas être mentionnés (une tactique absurde quand on regarde le concept de NPOV, mais globalement ça marche). Et quoi de mieux que le point de vue officiel de l'instance supérieure pour renvoyer tous les contradicteurs dans les cordes ?

Je soupçonne que derrière cette recherche de l'officiel, se cachent un vrai désir d'autorité et une vraie peur du vide. L'autorité pour être certain que quelqu'un vous confirme que ce qu'on vous raconte est juste (ou, à l'inverse, que vous puissiez affirmer qu'on vous ment), la peur du vide pour éviter de se dire qu'il pourrait ne pas y avoir de réponse définitive. Dans les deux cas, ça part du principe qu'il existerait quelque part un endroit où seraient rangées la totalité des vraies versions de tout. Malgré tout ce qu'on essaye de vous faire croire, ce n'est pas correct.

Wikipédia n'est ni une administration, ni un service d'enregistrement des décisions de l'État. Le point de vue officiel est probablement pertinent, mais il est rare qu'il soit le seul. Arrêtons un peu de balancer de l'officiel n'importe comment.

4 commentaires:

darkoneko a dit…

voila un truc vrai et bien dit !

*aimerait bien savoir écrire aussi bô que Poulpy*

Boréal a dit…

Nan... C'est une opinion belle et bien dîte... ;-)

Anonyme a dit…

c'est sûr vous pouvez vous dire anarchiste, mais surtout bas du front : après un article comme ça qui sonne comme un aveu de bêtise profonde, je vais aller lire ailleurs.
Dommage, je croyais les poulpes superieurement intelligents.
Pas etonnant que darkoneko qui ne comprend pas même ce qu'il écrit puisse abonder dans votre sens.
Altshift

Poulpy a dit…

Cher Altshift, on parie combien que vous y revenez ?