jeudi 25 février 2010

Notability, crowdsourced

À l'initiative de mon frangin, j'ai utilisé récemment last.fm, qui me permet de me la jouer en montrant au monde les trucs bizarres que j'écoute (ou pas, vu que personne ne me connait).

OK, ma vie, vous vous en moquez comme de votre première clé USB. Mais il y a un truc que j'ai trouvé intéressant : last.fm enregistre le nombre de fois qu'un titre a été écouté par ses clients, ce qui permet de faire des stats agrégées (par artiste, par album, par date, par nombre d'écoutes, etc.). Si vous allez , par exemple, vous constaterez que les Beatles ont été écouté plus de 200 millions de fois en cinq ans, par deux millions d'utilisateurs distincts.

Et c'est là que je me dis que c'est utile pour mon autre passe-temps : au lieu d'aller se pignoler avec des critères complexes et forcément voués à l'échec puisque ramant après le train (cette image me semble tout de même étrange), autant aller voir la fiche correspondante sur last.fm : plus de XXX écoutes ? C'est bon, c'est notable. Après tout, ça concentrerait le problème sur l'essentiel : la musique dont on parle, là, elle est connue ou pas ?

Oui, je sais, trompeur, faussé, pas fiable, etc. Personnellement, je ne vois qu'un seul vrai problème à cette approche : il ne serait plus possible de se réfugier derrière des critères arbitraires afin de dégager au maximum les articles qu'on n'aime pas. Bref, le drame. :)

PS : Pour être honnête, avant qu'on ne m'accuse de faire le jeu des fossoyeurs de Wikipédia inféodés à l'argent et à la stupidité des mass-medias, je précise que je ne préconise pas vraiment cette méthode. C'est juste une idée en l'air, comme ça.

5 commentaires:

Kimon a dit…

Tu nous fais un graphe entre nombre d'écoutes et nombre de sources google, pour un échantillon aléatoire d'une centaine de titres ? Ça permettra de fixer un seuil vraisemblable. (Au pif, je vais dire 100k.)

darkoneko a dit…

pas con, plus qu'a compléter avec d'autres sites majeurs (deezer ?) et ça ferait un indice interressant :D

Anonyme a dit…

Je connaissais lastfm de nom, mais j'étais loin de me douter de la puissance du truc. J'ai bien compris que ton post n'avait à la base pas pour but de faire inscrire les gens à lastfm. Mais je voulais voir à quoi ca ressemblait. J'adore les suggestions musicales super ciblées. Bluffant. Bon allez, j'arrête.

Poulpy a dit…

@Kimon : le nombre de sources Google ? C'est-à-dire, le nombre de réponses quand on tape le nom d'un groupe sous Google ou c'est autre chose ?

@Darkoneko : si c'est juste un indicateur, ça peut être pratique, oui. Mais faut creuser un peu.

@Anonyme : je suis navré de t'avoir indiqué ce site. Bon courage. ;)

Anonyme a dit…

Ce qui me fait marrer sur Last.fm, c'est quand tu regardes le classement du nombre d'écoutes par artiste, Les Beatles sont toujours dans le trio de tête, que tu prennes sur les 5 ans, sur 1 semaine, sur une journée. Et ceci face aux gros succès du moment, Lady Gaga, Radiohead ou que sais-je. Le groupe, ca fait 40 piges qu'ils ont remballé, que c'est plié de chez plié, mais non, t'as encore des gens qui continuent d'écouter les mêmes albums, les mêmes chansons. Comme quoi, ils ont quand même marqué leur époque.