lundi 14 septembre 2009

Je tue des bébés chats

Il parait que je suis inclusionniste. J'ai toujours trouvé cette dénomination parfaitement conne, mais c'est celle-là qui a pris. En tout cas, on m'a déjà dit que j'étais le chef de file des inclusionnistes. Ou leur chef spirituel. Ou que ma vision de l'encyclopédie est fortement inclusionniste. Enfin, bref, si j'ai bien compris la chose, ça veut en général dire que je suis prêt à mettre n'importe quoi dedans. Oh boys, quand vous me dites ça, vous n'avez même pas idée.

Il est bon, entres gens distingués, de médire des inclusionnistes. Il me semble que la majeure partie de mes confrères bloggueurs n'en sont pas. Pour être honnête, il faut avouer que les inclusios standards penchent plutôt vers l'état de boulet que celui de contributeur raisonné, et que leur position tient plus de la mauvaise foi que de la volonté de développement rationnel de Wikipédia. Du coup, on ne peut plus défendre un sujet bâtard sans se faire rappeler qu'untel a balancé que les suppressionnistes sont des terroristes. C'est très bon pour le moral. Déjà qu'on s'adressait systématiquement à vous avec un petit air condescendant (ne niez pas), faut maintenant se farcir les conneries des autres. Bref.

Mon idée sur le sujet, c'est qu'on devrait accepter tout et n'importe quoi. Que l'auto-censure est néfaste à WP. Qu'on gagnerait à arrêter de se prendre la tête sur ce qui doit vivre ou mourir. Qu'on se tape pas mal de ce qui arrive dans la base de données. Que ce qui compte, ce ne sont pas les critères d'admissibilité, mais les critères de rédaction. Que la notoriété n'est qu'un concept inventé pour limiter artificiellement le nombre d'articles. Que presque personne n'a vraiment pigé l'utilité de WP. Que tout le monde fonctionne comme s'il s'agissait d'une encyclopédie du XIXe. Que WP doit être une base de données. Qu'on est tous beaucoup plus préoccupé par le qu'en-dira-t-on que par le développement construit de Wikipédia.

Ceci étant dit, je sais plus ou moins me comporter en société. Autrement dit, je ne suis pas là en train de raconter à tous ceux qui passent qu'ils font fausse route : Wikipédia fonctionne avec ses règles propres, ce ne sont pas celles que j'aurais souhaitées, tant pis, je fais avec, ce n'est pas un drame. Des tombereaux d'articles sont supprimés tous les jours, il y a un paquet de sujets que j'aimerais bien créer mais ne le peux pas : et alors ?

La vérité, c'est que ça fait des lustres que l'opposition entre inclusios et suppressios est obsolète. Wikipédia a défini son corpus d'admissibilité à sa façon, par la discussion, le consensus et le fait établi. C'est terminé : on peut passer à autre chose ? Je n'ai pas envie, en 2015, d'entendre tout le monde discutailler encore pour savoir ce qu'on met dans WP ou ce qu'on n'y met pas.

9 commentaires:

darkoneko a dit…

"le consensus et le fait établi"

Le consensus est une chose qui évolue avec le temps :) C'est sans doute pour ça que chacun continue à défendre son bout de beefsteak sur le sujet.

Poulpy a dit…

@darkoneko : s'il arrive que le consensus change, y'a pourtant pas des masses d'évolution sur ce qui est autorisé sur WP ou pas...

pixeltoo a dit…

ça balance...

DC a dit…

Tu es un peu notre Richard Stallman.

Serein a dit…

@DC : oh non, Poulpy est beaucoup moins barbu que Stallman (et il ne vend pas de peluches de poulpes à la fin de ses confs ^^ )

darkoneko a dit…

Tu es un peu notre Richard Stallman.

C'est cruel comme insulte, surtout quand on vois ce qu'a fait RMS durant Wikimania2009.

gede a dit…

Je crois qu'on a tous évolué sur la question (c'est tout au moins mon cas). Espérons que c'est un peu grâce à ce débat sans fin...

@ Darko : il a fait quoi ? On me cache tout, on me dit rien !

darkoneko a dit…

La video est disponible sur commons :)

Anonymous a dit…

@Gede http://bits.blogs.nytimes.com/2009/08/27/a-war-of-words-over-wikipedias-spanish-version/

@Poulpy A titre personnel je dois avouer que tu es effectivement mon prophete de l'inclusionisme et que j'ai certainement ete influence par ton argumentation

Kimdime